1. Guide de la micro-entreprise

  2. Le top des métiers en auto entrepreneur

  3. Auto entrepreneur dans le commerce

  4. Devenir agent immobilier auto entrepreneur

Devenir agent immobilier auto entrepreneur

Devenir agent immobilier auto entrepreneur
LNP - Fond

Vous voulez intégrer professionnellement le monde de l’immobilier ? Le statut d’auto-entrepreneur offre plusieurs avantages, dont la flexibilité de vos horaires de travail et des démarches simplifiées. Il faut cependant savoir qu’un agent immobilier ne peut pas travailler en tant qu’auto-entrepreneur. Par contre, un agent commercial dans l’immobilier peut créer sa micro-entreprise. Découvrez donc ici toutes les informations essentielles à savoir avant de vous lancer dans l’immobilier en auto-entrepreneur.

Agent immobilier ou agent commercial dans l’immobilier ?

Les différences entre agent immobilier et agent commercial immobilier

Le statut d’auto-entrepreneur est compatible avec de nombreuses activités professionnelles, mais pas avec celle d’agent immobilier. Il ne faut effectivement pas confondre l’agent immobilier avec l’agent commercial dans l’immobilier. Avec une micro-entreprise, vous pouvez exercer le métier d’agent commercial immobilier. Mais alors, quelles sont les différences entre les deux ?

L’agent commercial dans l’immobilier

En fait, il faut savoir que la profession d’agent immobilier est strictement réglementée. C’est la raison pour laquelle elle n’est pas compatible avec le statut d’auto-entrepreneur. Par rapport à l’agent immobilier, l’agent commercial immobilier ne peut pas travailler pour son propre compte. Il doit travailler avec un réseau de mandataires ou une agence immobilière. Il ne peut pas non plus rédiger des actes juridiques, c’est-à-dire qu’il ne gère pas les compromis de vente, la rédaction du bail et la promesse de vente. Ces responsabilités reviennent à l’agence immobilière.

En quoi consiste le métier d’agent commercial immobilier ?

Les missions d’un agent commercial immobilier

Un agent commercial immobilier ne rédige pas d’actes juridiques, mais il a tout de même plusieurs missions à effectuer au quotidien. Ses missions sont variées :

  • Prospecter et proposer de nouveaux biens immobiliers à la vente ou à la location ;
  • Estimer la valeur des biens des clients ;
  • Signer les mandats avec l’agence et les vendeurs ;
  • Recevoir les clients intéressés par les biens immobiliers ;
  • Organiser les visites pour les potentiels clients acheteurs ;
  • Aider à la négociation entre les clients et les vendeurs.

Les qualités requises d’un agent commercial immobilier

Un agent commercial immobilier doit évidemment avoir une connaissance approfondie du marché immobilier, mais ce n’est pas tout. D’autres qualités sont aussi nécessaires au quotidien, notamment pour communiquer avec les clients. Voici quelques-unes des qualités requises pour devenir agent commercial immobilier :

  • Être disponible et flexible pour organiser les visites et les rencontres entre les clients et les vendeurs ;
  • Avoir un excellent sens de l’organisation pour ne jamais rien oublier ;
  • Savoir écouter les besoins des clients pour leur proposer les biens les plus adaptés à leur recherche ;
  • Développer son réseau de prospection et rester à l’affût de nouvelles opportunités immobilières.

Comment s’inscrire pour être agent commercial immobilier ?

Déclarer son activité d’auto-entrepreneur

La première étape à suivre est de créer sa micro-entreprise pour devenir agent commercial immobilier avec le statut d’auto-entrepreneur. Depuis le 1er janvier 2023, toutes les démarches sont dématérialisées. Vous créez votre micro-entreprise sur le site du Guichet unique électronique mis en place par l’Inpi. Vous recevrez ensuite votre numéro SIRET ainsi que votre code APE. D’ailleurs, le code APE attribué aux agents commerciaux dans l’immobilier est 6831Z : Agences immobilières.

Souscrire une assurance

Pour l’activité d’agent commercial dans l’immobilier, il est obligatoire de souscrire une assurance et plus spécifiquement une assurance de responsabilité civile professionnelle (RC Pro). Ce contrat d’assurance permet de vous protéger si vous causez un quelconque préjudice à un client. D’ailleurs, il est important de souscrire cette assurance après la création de votre micro-entreprise, mais avant la demande de votre attestation de collaborateur immobilier.

Obtenir son attestation de collaborateur immobilier

La dernière étape à suivre pour devenir agent commercial immobilier en auto-entrepreneur est d’obtenir votre attestation de collaborateur immobilier. Aussi appelée carte blanche de négociateur, cette attestation vous engage à pouvoir vendre ou louer un bien immobilier sans passer par une agence immobilière. Pour l’obtenir, vous devez remplir la demande avec le réseau de mandataires ou l’agence immobilière avec laquelle vous travaillez.

Le mandant adresse la demande à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de votre région. La démarche coûte environ 50 €. Au niveau des requis pour demander la carte blanche de négociateur, vous devez fournir les documents suivants :

  • Une photocopie de votre carte d’identité ;
  • Une attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle (RC Pro).

Si vous n’avez pas la nationalité française, vous devez aussi inclure un extrait de votre casier judiciaire. Il est aussi important de préciser que vous avez besoin d’une attestation de collaborateur immobilier par agence avec laquelle vous travaillez. Après la demande, vous recevrez un numéro qui prouve votre inscription au Registre Spécial des Agents Commerciaux.

Quels sont les avantages du statut d’auto-entrepreneur pour un agent commercial immobilier ?

En devenant agent commercial immobilier avec le statut d’auto-entrepreneur, vous profitez de tous les avantages du statut. L’un des avantages principaux est la gestion simplifiée, que ce soit au niveau de la création de votre micro-entreprise qu’au niveau de la comptabilité. Un autre avantage est la flexibilité de vos horaires de travail. Vous choisissez les heures pendant lesquelles vous travaillez afin d’adapter votre travail à votre situation personnelle.

L’agent commercial immobilier en auto-entrepreneur a aussi le privilège de choisir de collaborer avec une agence immobilière ou avec un réseau de mandataires. D’autres avantages sont la franchise en base de TVA, le montant des cotisations sociales à verser ajusté en fonction de votre chiffre d’affaires et un régime micro-fiscal avec le versement libératoire de l’impôt.

Les questions les plus fréquentes

Une formation est-elle obligatoire pour devenir agent commercial immobilier ?

Non, vous n’avez pas besoin de suivre une formation spécifique pour devenir agent commercial dans l’immobilier. Le plus important est surtout d’avoir de l’expérience dans l’immobilier. Un BTS dans l’immobilier ou le domaine de la vente peut aussi vous être utile.

Pouvez-vous cumuler votre activité d’agent commercial immobilier auto-entrepreneur avec une activité salariée ?

Oui, vous pouvez tout à fait cumuler votre activité d’agent commercial immobilier auto-entrepreneur avec une activité salariée principale.

Combien gagne un agent commercial immobilier ?

Un agent commercial immobilier auto-entrepreneur n’a pas de salaire fixe. Sa rémunération est basée sur les ventes et les transactions immobilières effectuées. Il est effectivement payé à la commission qui varie de 3 à 8 % par vente.

Dans la même catégorie
Devenir auto entrepreneur e-commerce