1. Guide de la micro-entreprise

  2. Créer son auto-entreprise

  3. Les alternatives à l'auto entreprise

  4. Portage salarial ou auto entrepreneur ?

Portage salarial ou auto entrepreneur ?

Portage salarial ou auto entrepreneur ?
LNP - Fond

Le monde professionnel d’aujourd’hui permet de se développer à travers plusieurs types de statuts spécifiques. Dans le cadre des indépendants, il est notamment possible d’opter pour le portage salarial ou auto entrepreneur, par exemple. En effet, ces deux situations sont très différentes et possèdent des avantages et inconvénients respectifs. Avant de se lancer dans une activité indépendante, il est donc nécessaire de comprendre les différences portage salarial ou auto entrepreneur. Cela permet de faire un choix plus éclairé et de préparer toutes les démarches administratives à chaque type de statut indépendant.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un contrat entre une entreprise dédiée au portage salarial et un salarié. Dans cette relation contractuelle, l’individu salarié offrira ainsi ses prestations professionnelles auprès d’entreprises clientes, par le biais de celle qui effectue le portage salarial. De fait, un contrat commercial est conclu entre l’entreprise cliente et l’entreprise de portage salarial. Lorsque l’on se demande portage salarial ou auto entrepreneur, la différence entre les deux est effectivement le statut de l’individu. L’auto entrepreneur est, comme son nom l’indique, indépendant. De son côté, le salarié en portage salarial est directement relié à une entreprise.

Comme l’explique le site du gouvernement, le portage salarial ou auto entrepreneur peut être effectué par toute personne majeure ayant de l’expertise, de l’autonomie et une certaine qualification dans son domaine professionnelle. L’expertise et la qualification correspondent ainsi à un Bac+2 ou à trois ans d’expérience dans le même secteur d’activité. Dans le cas d’un portage salarial, le salarié doit directement négocier les conditions de sa prestation avec l’entreprise cliente. De même, il doit rendre compte de son activité à la société de portage salarial au moins une fois tous les mois.

Qu’est-ce que le statut auto entrepreneur ?

La différence entre portage salarial ou auto entrepreneur est précisément le type de statut professionnel. En effet, un auto entrepreneur ou micro entrepreneur est entièrement indépendant. Il bénéficie d’un régime fiscal et social simplifié, mais différent de celui des salariés. Le statut d’auto entrepreneur permet à un professionnel d’exercer une activité libérale, artisanale ou commerciale indépendante. Il peut exercer cette activité en complément de son emploi ou en emploi principal, en fonction de son chiffre d’affaires. Contrairement à un salarié ou à un portage salarial, l’auto entrepreneur doit effectuer toutes ses démarches professionnelles et commerciales seul. Il doit notamment trouver ses clients, cotiser à un régime de chômage et contribuer à la formation, choisir son affiliation à un régime de sécurité sociale, etc. C’est ce qui différencie principalement le portage salarial ou auto entrepreneur.

L’organisme principal pour les micro entrepreneur est l’Urssaf, qui leur permet d’immatriculer leur entreprise et d’effectuer toutes les démarches reliées à leur activité. De plus, depuis le début de l’année 2023, les auto entrepreneur doivent faire tous ces processus administratifs en ligne, via le portail du gouvernement ou celui de l’Urssaf. Ces démarches incluent notamment la demande d’immatriculation micro entrepreneur, les déclarations et attestations, les cotisations sociales, la modification d’entreprise et la cessation d’activité.

Portage salarial ou auto entrepreneur ? Le comparatif des statuts

Comme détaillé plus haut, la différence entre portage salarial ou auto entrepreneur réside principalement dans le type de statut professionnel. En effet, dans les deux cas, le salarié ou entrepreneur travaille en direct avec ses clients et leur offre des prestations en fonction de ses qualifications. Cependant, le statut auto entrepreneur est une sorte de tremplin à la création d’entreprise. Il permet à des particuliers de débuter leur activité indépendante grâce à des démarches et processus simplifiés. Cela permet à tout individu de débuter son entreprise indépendante et de se créer une clientèle, qui lui permettra ensuite de développer son activité. Néanmoins, puisque la situation de micro entrepreneur est considérée comme un tremplin à la création d’entreprise, son cadre juridique impose un plafond de chiffre d’affaires. Celui-ci est de 33 200€ sans TVA (prestations en HT pour l’auto entrepreneur), puis de 70 000€ avec TVA (prestations TTC). Au-delà de ce seuil, le particulier n’est plus auto entrepreneur et change de statut.

Choisir entre portage salarial ou auto entrepreneur n’est pas une tâche facile pour les professionnels désirant être indépendant. En effet, le statut auto entrepreneur relève d’une indépendance totale dans son activité. Au contraire, le portage salarial assure tous les avantages d’un travail salarié au particulier et, donc, une certaine sécurité quant à son emploi. Néanmoins, cela l’engage pour une durée déterminée ou indéterminée auprès d’une entreprise donnée et ne lui confère pas une totale indépendance. Mais il est important de comprendre que le choix de portage salarial ou auto entrepreneur ne doit pas être pris à la légère. D’ailleurs, plusieurs experts suggèrent de débuter d’abord son activité en portage salarial avant de se lancer dans une activité auto entrepreneur. Cela permet au professionnel de déterminer si la clientèle est existante dans son domaine d’activité et, si oui, de se bâtir un réseau important. Par la suite, il pourra débuter en tant qu’auto entrepreneur avec l’assurance de pouvoir commercialiser ses prestations. C’est pour cela qu’il est primordial de comprendre la différence portage salarial ou auto entrepreneur.

Les questions les plus fréquentes

Le professionnel en portage salarial a un statut de salarié auprès d’une entreprise. Au contraire, l’auto entrepreneur est entièrement indépendant.

Le portage salarial relève d’un statut de salarié pour les entreprises. Les obligations en portage salarial seront donc les mêmes que lors d’un emploi classique en entreprise.

Avant de débuter son activité en tant qu’auto entrepreneur, il est important de comprendre la différence portage salarial ou auto entrepreneur et de s’informer sur les différents statuts.

Dans la même catégorie
Deux auto-entrepreneurs peuvent-ils être associés?