1. Guide de la micro-entreprise

  2. Le top des métiers en auto entrepreneur

  3. Les meilleurs métiers en auto entrepreneur dans le domaine du transport, de l'industrie et de la logistique

  4. Devenir chauffeur auto entrepreneur

Devenir chauffeur auto entrepreneur

Devenir chauffeur auto entrepreneur
LNP - Fond

Vous aimez conduire et voir des paysages différents tous les jours ? En devenant chauffeur, vous pouvez gagner de l’argent au volant de votre voiture, à condition aussi de bien aimer le contact avec les clients. Devenez chauffeur auto-entrepreneur pour bénéficier des avantages du statut. Si cette profession vous intéresse, retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir pour devenir chauffeur en auto-entrepreneur.

Tout savoir sur le métier de chauffeur VTC

Un chauffeur VTC transporte les clients d’un point A à un point B à bord de sa voiture. Si vous aimez conduire et interagir avec les clients, le métier de chauffeur est une bonne idée pour arrondir vos fins de mois si vous l’exercez en complément d’une autre activité. Vous pouvez aussi vous lancer à temps plein dans la profession de chauffeur VTC pour tester les débouchés du métier.

Les qualités requises pour être chauffeur

En ce qui concerne les compétences techniques, tous les chauffeurs VTC doivent évidemment avoir un permis de conduire et respecter le code de la route. D’autres qualités sont cependant aussi demandées pour de meilleures interactions avec la clientèle. Quelques qualités essentielles d’un chauffeur auto-entrepreneur sont les suivantes :

  • Savoir travailler en autonomie : le chauffeur passe beaucoup de temps seul dans sa voiture pendant les heures de travail. Il n’a pas de collègue avec qui communiquer. Ce métier convient donc bien aux personnes plus solitaires et/ou qui n’ont pas de mal à travailler de manière autonome ;
  • Être courtois : pour satisfaire ses premiers clients et leur donner envie de revenir, le chauffeur VTC auto-entrepreneur doit faire preuve de courtoisie. Un chauffeur courtois a aussi plus de chances de recevoir une bonne note de la part des clients après le trajet. Le chauffeur doit donc être aimable et répondre aux besoins de ses passagers pour leur assurer un trajet agréable ;
  • Être en bonne condition physique : les conditions de travail d’un chauffeur ne sont pas toujours faciles au quotidien. Ce métier peut se révéler vraiment épuisant en cas d’horaires de nuit ou de longues journées, par exemple ;
  • Être disponible : il est compliqué de compter ses heures en tant que chauffeur. Il faut parfois travailler pendant les périodes de pointe comme le matin, le soir, les jours fériés et les week-ends. Les journées des chauffeurs peuvent donc être régulièrement plus longues que prévu.

Pourquoi être chauffeur avec le statut d’auto-entrepreneur ?

En devenant chauffeur indépendant, vous bénéficiez du statut d’auto-entrepreneur. Vous profitez donc des nombreux avantages de ce statut. Ces avantages s’appliquent à tous les métiers exercés en tant qu’auto-entrepreneur :

  • Déclaration de début d’activité simplifiée en ligne ;
  • Franchise en base de TVA ;
  • Régime micro-fiscal avec le versement libératoire de l’impôt ;
  • Cotisations sociales à verser en fonction du chiffre d’affaires ;
  • Le dispositif d’exonération appelé l’Acre.

Quelles conditions pour devenir chauffeur auto-entrepreneur ?

Avant même de commencer les démarches pour devenir chauffeur auto-entrepreneur, vous devez vous assurer de remplir les conditions. Il faut être âgé de 18 ans ou plus et réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 70 000 € par an. En effet, le statut d’auto-entrepreneur est perdu après deux ans de dépassement de ce plafond.

Quelles démarches pour être chauffeur auto-entrepreneur ?

Créer sa micro-entreprise

Avant de devenir chauffeur auto-entrepreneur, la première chose à faire est de créer votre micro-entreprise. Depuis le 1er janvier 2023, les démarches de création d’entreprise s’effectuent sur le site du Guichet unique. Pour des démarches encore plus faciles et plus rapides, vous pouvez aussi passer par un service comme Les Nouveaux Patrons. Celui-ci vous permet de créer votre micro-entreprise en seulement quelques minutes.

Acquérir un véhicule réglementaire

Pour exercer cette activité professionnelle, vous devez utiliser un véhicule réglementaire. Celui-ci doit avoir entre 4 et 9 places en comptant le siège du conducteur. S’il s’agit d’un véhicule électrique ou hybride, il n’y a pas d’autres conditions à respecter. Pour les véhicules thermiques, voici les autres critères à respecter :

  • Disposer de 4 portes au minimum ;
  • Son moteur doit avoir une puissance égale ou supérieure à 84 kW ;
  • Mesurer au moins 4,50 x 1,70 m ;
  • Avoir été commercialisé pour la première fois il y a moins de 7 ans.

Avoir une garantie financière

Une garantie financière de 1 500 € minimum est aussi obligatoire pour devenir chauffeur auto-entrepreneur dans certains cas. Vous pouvez obtenir cette garantie financière auprès d’un établissement bancaire. Vous êtes cependant exempt de la garantie financière si vous êtes propriétaire de votre véhicule de transport des clients ou si votre contrat de location du véhicule a été signé il y a plus de 6 mois.

Souscrire une assurance

L’assurance des chauffeurs auto-entrepreneur est obligatoire. Au minimum, vous devez souscrire une assurance auto pro et une responsabilité civile professionnelle.

Obtenir un certificat médical

Le certificat médical réalisé par un médecin agréé par la préfecture est obligatoire pour prouver votre aptitude physique et donc votre aptitude à la conduite.

Demander la carte professionnelle VTC

Si vous avez prévu de devenir chauffeur VTC pour transporter des clients, une autre démarche à faire est de demander la carte professionnelle VTC. Vous pouvez la demander auprès de la préfecture de votre département. Plusieurs documents vous seront demandés comme la copie de votre permis de conduire ou encore l’attestation d’aptitude physique.

S’inscrire au registre des VTC

Enfin, pour devenir chauffeur VTC, la dernière démarche à réaliser est de s’inscrire au registre des VTC. Cette démarche est à faire en ligne sur le site du Registre des exploitants de VTC. Elle coûte 170 € et doit être renouvelée tous les 5 ans.

Les questions les plus fréquentes

Quel est le code APE pour un chauffeur VTC auto-entrepreneur ?

Le code APE est 49.32Z - Transports de voyageurs par taxis. Vous l’obtenez au moment de la création de votre micro-entreprise.

Combien coûte la carte professionnelle VTC ?

La carte professionnelle VTC pour devenir chauffeur n’est pas gratuite. Elle coûte 60,13 € avec les frais d’envoi inclus. Cette carte à poser sur le pare-brise de façon à être visible depuis l’extérieur est valable pendant 5 ans.

Quel est le salaire moyen d’un chauffeur auto-entrepreneur ?

En moyenne, un chauffeur auto-entrepreneur touche environ 20 à 25 € brut de l’heure.

Dans la même catégorie
Devenir auto entrepreneur VTC